v

ATTENTION NOUVELLE ADRESSE MAIL DU CLUB : escrime.dijon@asptt.com

Historique du Club

L'ASPTT DIJON a été créée en 1946.

Après la seconde Guerre mondiale, le Haut Commissariat à la Jeunesse recommande une heure de culture physique par semaine aux jeunes agents de la Fonction Publique ; les premiers adhérents de l'ASPTT sont là. Faute de locaux adaptés, c'est sur le toit de l'Hôtel des Postes qu'ont lieu les séances de gymnastique ! En cette année 1946, lorsque les dirigeants de l'ASPTT se réunissent -Messieurs MOUFFRON, PAUSET, LATHULIERE, HARMITTE, GILLES, GUENON, et André VERCEY toujours actif dans l'Association-, l'ASPTT compte 150 sociétaires qui pratiquent l'athlétisme, le basket-ball, le football et les boules lyonnaises. Se doutaient-ils alors, ces pionniers, que cinquante ans plus tard, l'ASPTT DIJON proposerait 20 disciplines à plus de 4000 pratiquants, dont 1800 ont moins de 18 ans ? Car rapidement, de nouvelles disciplines sont créées dont le handball en 1949, le volley-ball et la section natation en 1954 qui profite de la piscine du Carrousel, unique piscine à DIJON à cette époque, le ski et la pétanque en 1962, le tennis de table en 1965, l'escrime en 1966 Sous l'impulsion de Saura YANELLI qui sera le 1er Maître d'Armes féminin français, le canoë kayak en 1968 et la voile en 1970. L'idée de la construction d'un Stade ASPTT prend corps. Jacques MARETTE, Ministre des PTT, vient de mettre en place les plans d'équipements sportifs permettant le financement d'infrastructures sportives, avec la participation du Ministère de la Jeunesse et des Sports à hauteur de 25%. Les dirigeants de l'époque et en particulier, André VERCEY, Secrétaire Général, se mettent à la recherche d'un terrain. Ils le trouvent à Saint Apollinaire. On a peine à imaginer aujourd'hui la ténacité et la somme d'efforts qu'il a fallu pour instruire les dossiers d'autorisation : ce terrain, marécageux par endroit, est traversé par une conduite de gaz gros débit et comprend en son milieu une balise aérienne militaire !... Qu'à cela ne tienne ! Sous la présidence de Léopold LAPORTE, qui lève tous les obstacles, la construction d'un Centre Sportif ASPTT, est inscrite au 4ème Plan d'Equipement Sportif. Les travaux commencent bientôt sous la conduite de l'architecte Paul CHAUDRONNEREY, et le 23 juin 1970, le Bien Public peut titrer "l'ASPTT enfin chez elle". Dès sa création, l'ASPTT DIJON adhère à l'UNION des ASPTT de France et d'Outre Mer, qui vient d'être créée par Robert VEYSSIERE. Notre Association est active au sein de l'Union tant au niveau des structures que des compétitions. En 1994, l'ASPTT DIJON participe au Premier Jeux Nationaux des ASPTT qui regroupent à Orléans, près de 5000 athlètes des ASPTT : fête du sport grandiose et inoubliable. L'ASPTT a fait le choix, pour maintenir un sport de haut niveau, de privilégier l'Escrime et le Canoë Kayak, disciplines fortes de notre Association, pour lesquelles il n'existe pas de club dijonnais concurrent. Dans le même temps, une attention particulière a été accordée aux activités loisirs qui regroupent aujourd'hui plus de 60% des 4000 adhérents de l'ASPTT. De fait, la section escrime de l'ASPTT se place parmi les meilleurs clubs français, derrière les clubs de la région parisienne. De très nombreux titres de champions de France, et le niveau international atteint par Laurent COUDERC, Elsa GIRARDOT, Yann STRAUSS, Caroline THOUAN, entre autres, viennent récompenser les efforts faits de longue date par Maîtres Idir BOUFERGUENE, Jean-Pierre HARBELOT, et plus récemment, Jehanne MAZIRE et Pascal YANELLI.